Isola 2000 et Auron

2 bonnes journées de VTT dans les stations de Isola et Auron avec Xavier qui est là haut pour quelques jours et en profite pour envoyer une salve d’invitation YMT. Je mords à l’hameçon pour mardi et mercredi.

Nous nous retrouvons le matin à Isola village où Xavier laisse sa voiture et c’est parti direction Isola 2000 avec la mienne. A 10€ le forfait journée ( télécabine du Mercantour ) ça devrait être attractif mais il y a très peu de monde sur les pistes. En fait il y a juste quelques familles ou enfants qui se baladent à VTT ( ou à pieds sur les pistes … ) mais pas de riders qui tournent en mode descente comme nous. C’est vrai que pour aller chercher les descentes bleues il faut faire une grande traverse ( et même pédaler en montée ! ;-), sur de la piste, quasiment jusqu’au fond de la vallée. Il y a bien quelques modules en bois pour agrémenter le long de la piste mais faut freiner sévère pour les passer.

Les 2 descentes bleues sont sympas et bien tracées avec comme l’avait dit chevelu ( à lire sur le forum / les station de DH ) de beau virages qu’on peut prendre à bloc. Même le retour jusqu’aux télécabines est marrant avec une faible pente ( piste verte ) mais de bons virages qui permettent de prendre de grosses accélérations.

Pour les 2 rouges l’accès est plus direct. Le départ est commun et bien tracé. Ensuite il vaut mieux aller sur la nouvelle rouge (Avenue) qui est bien tracée. L’ancienne a toujours ses zigzag en travers d’une piste de ski avec des virages anguleux couverts de gravette … bof bof . On refera donc plusieurs fois la nouvelle rouge et les bleues où tout passe nickel avec beaucoup de plaisir.

Par curiosité on fait un passage sur la noire… là l’écart est significatif, c’est de la double, voire triple noire infaisable par le commun des Space Riders. Ça doit être impressionnant de voir un pilote passer les sauts. La vidéo d’Adrien sur une bleue puis sur la noire donne déjà une bonne idée du niveau … https://vimeo.com/135953578

le saut d'une bleue ... avec Adrien
le saut d’une bleue … avec Adrien

Dans l’après-midi comme on est venu à bout des pistes officielles on se dit qu’il serait bien de descendre à vélo jusqu’à Isola village ( et remonter ensuite avec la voiture de Xavier). Chemin des italiens via baisse de Merlier ou liaison ‘officielle’ tranquille ? S’engager sur un parcours inconnu en milieu d’aprem, avec le risque de passages chauds ( pente et gaz ), et se taper les 500m de D+, on hésite un peu … c’est surement top, mais finalement notre sagesse ( presque 100 ans à tous les 2 …) nous guidera vers la liaison tranquille. De la piste ( bof ), des passages sur la route ( bof ), mais aussi des tronçons rapides et sympas en forêt, c’est finalement une bonne balade de fin de fin de journée (15kms ) pour aller se boire une bière à Isola avant de rentrer.

Diner à Auron et génépi en bouquinant le dernier big bike spécial test ( avec des VAE ….si si ) normalement c’est parti pour une bonne nuit. Sauf que le détecteur incendie de l’appart ne l’a pas vu comme ça et nous a tiré du lit bien avant l’heure prévue en braillant sans raison L. Résultat au lieu de se lever à 8h on émerge à 9h.

On se décide pour un programme ‘mixte’ sur Auron avec des remontées mécaniques, du pédalage, du single au-dessus de saint Étienne de Tinée et de la descente sur Blainon. Donc direction le télésiège de Blainon puis montée à la force des mollets jusqu’à la cime de Chavalet où on a le plaisir de voir passer des rapaces ( vautours fauve à a priori ). Il y a bien une carcasse en contre bas mais elle n’est pas comestible car il s’agit d’une grue qui s’est vautrée surement lors des travaux d’aménagement de la nouvelle remontée mécanique.

prêt pour redescendre ...
prêt pour redescendre …

Ensuite direction Bercha ( via piste et hors-piste ) pour aller chercher la rouge (Apiller) / noire (Piechard) qui descend sur St Etienne. Tout le début est excellent en sous-bois avec des épingles à gogo puis comme prévu on arrive dans la partie caillasses qui a bien souffert, chaud … Un coup de télécabine et on redescend cette fois par le sentier de rando ( sans randonneur ), top du haut en bas ! Remontée à Bercha pour ensuite prendre la bleue qui ramène sur Auron. Comme la fin se fait sur de beaux passages rapides dans les mélèzes, le bout de piste au début est vite oublié. Il nous reste un peu plus de 2h pour rouler quasiment toutes les pistes de Blainon. On fera la fermeture avec les 627éme et 628émes passage de VTT de la journée …

 

Arrivée sur St Etienne
Arrivée sur St Étienne

Voilà 2 jours de VTT bien sympas ( entre 8000 et 9000m de D-, on a pas trop bien compté  ) , on aurait même pu enchainer avec un 3ème jour à Roubion mais le boulot nous a rappelé.

Belle dynamique et gros potentiel à Isola 2000. La Vallée de la tinée est décidément une belle destination VTT et la formule mixte ‘ remontées mécaniques, pédalages, navettes’ au top pour élargir le périmètre accessible, profiter de la montagne sans avoir un super niveau, et varier les plaisirs. A refaire +++

 

 

Une pensée sur “Isola 2000 et Auron

  • 10/08/2017 à 17:13
    Permalink

    Bonjour,

    Est-ce que la piste de bleue d’Isola 2000 est praticable avec un VTT semi-rigide en mode tranquille ?

    Cordialement,

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *