LAPIERRE BIKE FESTIVAL 2018 Valberg

Les 28 et 29 juillet 2018 c’était la 2ème édition du Lapierre Bike Festival. Deux jours consacrés aux VAE (VTT à assistance electrique) entre Valberg et Guillaume.

Image

Tout a commencé samedi avec la course Enduro Electrique des Portes du Mercantour, organisé par le CSPM VTT et la famille Giordanengo sur les chemins de Guillaume. Au programme : 4 spéciales pour les experts et 2 pour les  amateurs, course à laquelle je (Christelle) avais embarqué Ophelie, ma victime du week-end 🙂

Nous étions équipés de VAE Lapierre Overvolt Bosch que l’équipe Lapierre en place nous a gentiment aidé à customiser/préparer pour nos poids/gabarits. Une vrai bête de course ce vélo !

Très agréable au pilotage, géométrie bien adaptée à la morphologie féminine, on se sentait en confiance, bien centrées et une très bonne répartition du poids. Les points à améliorer seraient la gestion des modes moteur proche de la manette de tige de selle télescopique et donc des changement de mode malencontreux (cf ma chute le lendemain car j’étais en mode turbo sans le savoir et dès le premier coup de pédale, je me suis « envoyée en l’air » en butant sur un caillou car surprise, probablement lié aussi aux caractéristiques du moteur Bosch très/trop? péchu) et le mode « walk assist » que l’on ne peut bloquer et donc on doit garder le doigt sur la commande, pas simple dans des montées très raides).

Mais il fallait bien ça pour affronter les 2 spéciales concoctées par Olivier (Giordanengo) et le CSPM VTT ! car ils n’y sont pas allés à moitié, c’était une VRAI course enduro pour VTT à assistance electrique avec des montées bien raides sur de petits sentiers agrémentés régulièrement de qqs marches et/ou racine. Le principe était d’etre chronométré autant sur les liaisons que sur les descentes.

Les experts se sont régalés et y ont trouvé de beaux challenges à relever en mode turbo. Quant à nous, après une prise en main rapide, on s’est retrouvé très (trop) vite dans le vif du sujet et avons peiné dans la première liaison à trouver le bon mode de fonctionnement bien different de nos VTT classiques : plus de poids sur l’avant, améliorer le choix des rapports pour optimiser l’utilisation de l’assistance electrique … Mais après une bonne heure de poussage/portage (en milieu de liaison), on a fini par rejoindre un plateau et une première descente magnifique dans les terres rouges au dessus de valberg/guillaume qui recompensait tous nos efforts sur cette montée infernale. Une dernier montée difficile nous conduit à la première spéciale, dans la terre, (ca nous change!), sans grandes difficultés où les sensations reviennent, le plaisir aussi. Puis de nouveau liaison pour rallier Guillaume, je n’en parle pas plus, ce serait dommage de gacher la surprise pour ceux qui feraient cette course l’année prochaine 😉

Arrivées à Guillaume épuisées, nous attendait un ravito/repas incroyable préparé par le CSPM ( un grand grand merci à eux, pour leurs gentillesses, dévouements tout au long du we, de vrais pro de l’organisation).

Nous arrêterons là notre course, il parait qu’il ne faut pas abuser des bonnes choses et ainsi nous donner un beau challenge pour l’an prochain :), car oui nous reviendrons!!! Et puis rando experte prévue le lendemain, que du plaisir cette fois donc ménageons nous.

Remise des prix en fin de journée, nous n’étions que 3 filles et peu de mérites d’etre sur ce podium, à part d’avoir participé. Un grand bravo à Marie-Pierre qui elle a tout fait.

Un Enorme MERCI à toute l’équipe Lapierre qui nous a supporté et aidé tout ce we à mettre au point nos VAE, nous finalement 2 débutantes dans ce monde d’experts chevronnés.

Quand à la rando experte : 35km et 1300m de denivelé, je copie le récit de Cédric posté sur le forum :

Image
Pour l’occasion, j’avais un Lapierre Overvolt Bosch avec sa batterie bien positionnée pour rouler comme sur une moto ça fait 3 fois que je loue ce VAE et c’est toujours un régal ! bien tout de suite dessus, on peut engager sans compter et penser qu’au pilotage ! la machine fait le reste et le fait très très bien !

J’ai fait la premiere partie avec les 2 Spacerideuses Christelle et Ophélie mais aussi avec du beau monde comme Nicolas Vouilloz, Gilles Lapierre : la grande famille du VTT et de la team Lapierre était là avec aussi notre grand Vincent qui bossait comme à son habitude pour promouvoir la marque auprès des visiteurs et des journalistes venus essayer les nouveautés 2019 !

Une rando de toute beauté au pied du Mont Mounier autour de valberg avec des sentiers nettoyés pour l’occasion absolument magnifiques !!!!
– une première partie de Valberg, par le col des moulines jusqu’au col de couillole où on en prend plein la vue
– puis une 2e partie à partir du col de couillole avec des sentiers caviaresque et technique autour de Beuil
– retour par le Bike Park ses 6 descentes « enduro » et ses variantes sur sentiers naturels …. vraiment parfait à rouler !! Quel plaisir !! Que de beaux paysages !!! C’était magique !!!

Un grand merci à toute l’équipe du Lapierre Bike Festival et la famille Giordanengo pour cette incroyable journée sous un soleil grandiose et enfin sans orages !!!! la journée parfaite !
et un bon rétablissement à Christelle et son genou fragile…

PS : et oui car le mode turbo mis par erreur a eu raison de mon genou suite à une chute dans un pierrier en dévers, plus de peur que de mal.

Et vivement l’année prochaine!! ou l’enduro girl le 21 octobre à Valberg organisé par l’adorable Zoé.

2 pensées sur “LAPIERRE BIKE FESTIVAL 2018 Valberg

  • 13/09/2018 à 20:31
    Permalink

    Super CR mais je suis trop jeune pour rouler en électrique 🙂 🙂 🙂

    Répondre
  • 14/09/2018 à 20:26
    Permalink

    Super cr et super weekend ! Merci.
    Quand on est jeune, on n’a pas peur de tout essayer … même l’electrique ! Ahah
    Tout est bon dans le vélo.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *