Val d’Allos

Encore un séjour en montagne (l’été, il faut en profiter), dans le Val d’Allos cette fois. Deux jours sur le week-end prolongé du 14 juillet, avec Ben, Jean-Louis, et McFly. Au programme, station le premier jour, et rando en montagne le deuxième.

Jour 1 : station du Seignus d’Allos

Le Seignus (juste au-dessus d’Allos) est vraiment une station qui vaut le détour. Très orientée enduro, son gros atout ce sont ses deux télésièges qui s’enchainent pour emmener les bonhommes et les vélos jusqu’au sommet du Gros Tapi, à presque 2500 mètres d’altitude. Le point de départ pour 900 m de D-, tout en sentiers de montagne de première qualité, dont le mythique enchainement Valcibière – Prémin.

Départ Valcibière

Départ Valcibière
Prêts à en découdre au sommet du Gros Tapi

Après quelques bleues pour faire chauffer les vieux Diesels, ça enchaine jusqu’au soir. On a même le temps d’aller positionner la navette du lendemain à Colmars et de commencer l’apéro avant que l’orage n’éclate et que la neige ne commence à tomber (ce qui a quelque peu surpris mes bimbos de la Cote d’Azur qui étaient montées en tongs).

profil_Seignus

Crêtes pelées au sommet, alpages au milieu, forêt de mélèzes en bas. Et on recommence.

Jour 2 : traversée du Val d’Allos

Le lendemain, c’est donc dans une ambiance mi-estivale (pour le Soleil et la température), mi-hivernale (pour la couche de neige qui recouvre le paysage à partir de 2000 mètres d’altitude) que l’on entame la montée vers le col d’Allos.

Montée col d'Allos

L’avantage de la neige, c’est que ça fait de beaux contrastes sur les photos

Le premier objectif de la journée est la spéciale 1 de l’Enduro Series d’Allos. C’est un peu gras et froid au début à cause de la météo de la veille, mais très vite on retrouve du sec, pour une très belle descente, qui doit être bien exigeante en course (de grosses relances sur le début, puis ça s’enchaine sans répit sur quasiment 1000 mètres de dénivelé).

Baisse Prenier

Au départ de la Spéciale à la Baisse Prenier, et sur le parcours en crêtes qui suit, l’ambiance est magique.

Après la pause pique-nique à Allos, on profite encore une fois des télésièges du Seignus pour remonter sur les crêtes, mais coté oriental de la vallée cette fois. C’est encore des crêtes, puis encore une belle descente. Mais bon, personne ne rale, même au sommet du coup de cul à 60% (estimation ©McFly) qui mène au sommet de l’Autapie. C’est que ça doit être bien.

Crêtes Autapie

Le plein d’ambiance montagne

La descente finale est assez vertigineuse au début (yes, j’arrive à suivre le Prez), puis franchement ludique en entrant dans la forêt (disparition du Prez et de McFly dans une nuage de poussière).

Photo VTOPO

Coup d’oeil sur la vallée du Haut Verdon, avant de plonger vers Colmars

Tout le monde arrive finalement sans encombre en bas. Une petite spé en plus au dessus de Colmar pour se finir, et c’est déjà le moment de nettoyer les bikes.

Racaille

La racaille de la Foux d’Allos : ça boit de la bière, ça écoute du rap, et ça nettoie les vélos en bas du HLM

Bilan et enseignements

Globalement, on peut dire que c’était bien, même si ça vaut quand même pas le Plan Sarrin, d’après des personnes qui font autorité en la matière.

Globalement, on peut dire aussi qu’on a bien rempli les deux jours:

  • Jour 1
    • Station Seignus : D+ 0 m / D- 5500 m
  • Jour 2
    • Col d’Allos – Allos : D+ 600 m / D- 1000 m
    • Gros Tpay – Colmars : D+ 200 m / D- 1300 m
    • Ratery : D+ 500 m / D- 500 m

Enfin, et en guise de conclusion, quelques enseignements en vrac:

  • Le Prez c’est comme le dahut : il est prenable dans les devers, si le vide est à gauche.
  • Pour l’organisation de votre prochaine soirée, faites appel à DJ McFly : enceinte surpuissante et play list éclectique (il a de tout, sauf ce qui plait au Prez parce que c’est de la musique de drogués).
  • Le Prez a une dent contre les informaticiens : ils font rien qu’à lui changer la couleur de la trace sur son GPS. En attendant, il vaut mieux avoir une carte IGN quand tu pars avec lui…
  • Il reste largement de quoi faire quelques autres séjours dans le coin : les balcons de la Lance, les lacs de Lignins, les singles de Beauvezer, … C’est une mine.

8 pensées sur “Val d’Allos

  • 28/07/2016 à 20:16
    Permalink

    Ôtez moi d’un doute, c’est pas une Heineken j’espère sur la dernière photo ?

    Rassurez-moi en me disant que j’me goure.

    Faudrait pas déconner question protocole quand même….

    Répondre
    • 28/07/2016 à 21:49
      Permalink

      La racaille, ça respecte rien !

      Répondre
  • 28/07/2016 à 20:20
    Permalink

    Sinon, il est super ce CR, je me suis bien marré et j’ai appris des trucs en plus.

    Je connais le secteur, ça m’étonne pas que vous vous soyez régalés.

    Le coup de la neige j’suis bluffé quand même :O

    Répondre
    • 28/07/2016 à 21:50
      Permalink

      Je sais que tu connais le coin, j’ai roulé avec Richard les deux jours suivants, il m’a appris des trucs sur toi 🙂

      Répondre
  • 29/07/2016 à 16:15
    Permalink

    Le Riri de Roro ?

    Qu’est ce qu’il faisait là ?

    Répondre
  • 30/07/2016 à 21:47
    Permalink

    C’était top top top ces 2 jours en montagne.
    Faut absolument que je récupères les photos pour mettre à jour mon fond d’écran au taf 🙂
    Et vivement la prochaine session montagne…

    Répondre
  • 01/08/2016 à 10:28
    Permalink

    Yes super ces 2 jours, merci Arnaud. En plus j’ai enchainé avec 2 jours côté Ubaye, c’était excellent ! ( commentaires sur le forum ). Bon il y avait encore des sentiers avec le vide du mauvais côté mais ça a été 😉
    J’ai vérifié avec les Vtopo on avait bien les traces dans le GPS fallait juste connaitre le bon N°de trace…mais bon tu as bien fait de laisser le Vtopo au chalet on aurait pu l’abimer … 🙂
    Au fait j’ai ressorti les vinyls du grenier …que de la musique de drogué 😀

    Répondre
  • 04/08/2016 à 09:52
    Permalink

    Ahahah !!!
    Mais quel CR, c’est exactement ce qu’on a vécu avec la neige du 15 juillet !!!
    Enorme !!! Merci Arnaud…
    Et les photos façon magazine VTT sont top !!!

    Pour faire plaisir au Prez, je vais mettre des musiques de « non drogués » dans la playlist : Michel Bergé, Desireless, Véronique Sanson…que des tubes 🙂 on va se régaler la prochaine fois…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *